Mercredi 30 septembre parait dans Ouest-France (le 1er octobre dans Le Marin) le supplément n°21 de La mer, notre avenir.

Au sommaire :

  • Dossier L’Arctique : un océan s’ouvre :
    • « L’Arctique va mal, mais tout reste possible ! », entretien avec Mikaa Mered, spécialiste des pôles Arctique et Antarctique.
    • Le Grand Nord, zone de tous les dangers climatiques
    • Le nord, route internationale ou façade russe ?
    • Arctique : un potentiel pétrolier énorme… à ne pas exploiter
    • L’océan Arctique central protégé par un moratoire
    • L’Institut polaire français, soutien de la science
    • La France, toujours orpheline de son ambassadeur des pôles
    • Autour de l’Arctique, chacun fourbit ses armes
    • L’Arctique, un océan glacé, fragile et convoité

Et aussi :

    • Douche froide pour les forêts d’algues de la planète
    • « Ces forêts couvrent un quart des côtes dans le monde », entretien avec Karen Filbee-Dexter, écologue spécialiste des forêts de kelp.
    • Pourquoi nos lave-linge polluent-ils les océans ?
    • Loire Océan veut jouer la carte des produits frais
    • L’éolien accélère son développement en mer
    • « L’éolien en mer doit privilégier l’emploi sur les territoires », pour Matthieu Blandin, vice-président de Neopolia EMR.
    • Les éponges marines contre Alzheimer
    • Le Manta, bateau dévoreur de plastique
    • Des requins et des thons repérés sous la banquise !
    • Sang Océan, alerte rouge pour la Planète bleue

 

À lire en ligne